Le « Croco Bag », le sac à langer parfait avec Baby on Board.

Cela faisait un moment que je cherchais un sac à langer pratique, pas trop grand ni trop petit et surtout joli. Pour Victoria j’avais un Beaba immense que je détestais transporter car encombrant et pas si ergonomique que ça, je perdais la moitié des choses dedans. Puis j’ai découvert la boutique en ligne Baby On Board et leur fameux « Croco Bag »!
Le « it bag-à-langer » je dirai même.

J’ai eu la chance d’en tester un et j’en suis ravie. Il est de taille correcte, le simili cuir est très épais et de bonne qualité. Ce que j’apprécie ce sont les compartiments ultra-fonctionnels à l’intérieur. Certain peuvent même être utilisés indépendamment comme la sac isotherme ou encore le sac à couches que je prends seulement quand je vais en balade ou faire des courses par exemple.

Sont fournis aussi avec, des attaches pour le suspendre à la poussette, un matelas à langer, des pochons en tissus imperméables, un range tétines… il y a même un emplacement pour le téléphone de maman!

Et surtout il n’a rien visuellement d’un sac à langer ordinaire, je n’ai plus honte de sortir avec!SAC-A-LANGER-CROCRO-PRATIQUE-BABYONBOARD-7 SAC-A-LANGER-CROCRO-PRATIQUE-BABYONBOARD-6 SAC-A-LANGER-CROCRO-PRATIQUE-BABYONBOARD-4 SAC-A-LANGER-CROCRO-PRATIQUE-BABYONBOARD-5 SAC-A-LANGER-CROCRO-PRATIQUE-BABYONBOARD-3 SAC-A-LANGER-CROCRO-PRATIQUE-BABYONBOARD-2 SAC-A-LANGER-CROCRO-PRATIQUE-BABYONBOARD

- Crocobag offert par Babyonboard -

Share

Coup de coeur: Aden+Anaïs.

Avant la naissance de Pablo, je connaissais de nom la jolie marque de linge pour bébé Aden+Anaïs mais je n’avais jamais eu l’occasion de m’en offrir. Du coup, la liste de naissance étant faite pour ça, je me suis faites plaisir et à l’arrivée de Pablo de bien beaux cadeaux sont arrivés et même plus!

Couverture, bavoirs et maxi-langes, Pablo a été très gâté par nos amis et par la marque.

En plus du thème étoile, il a eu la chance de recevoir un maxi-lange « Vintage Circus » coloré et discret: lion, éléphants, zèbres, acrobates…

Les produits Aden+Anaïs sont en mousseline de coton perméable à l’air et donc sans danger pour l’enfant.

Les maxi-langes sont vraiment multi-usages!
Je les utilise pour tout: emmaillotage, pour protéger bébé du soleil sur la poussette, sur la table à langer, sur le lit pour faire de jolies photos, en balade et même en couverture d’appoint quand il a fait chaud ces derniers temps…

Depuis la naissance de Pablo, il n’y a pas un jour sans que je les utilise, et bébé semble bien les avoir adopté.ADEN+ANAIS6 ADEN+ANAIS2 ADEN+ANAIS ADEN+ANAIS4 ADEN+ANAIS5 Mon petit Pablo tout emmailloté quelques jours après sa naissance:ADEN+ANAIS7 emmaillotage classique, emmailloter, aden+anaïs

Voici un petit aperçu de la collection « Vintage Circus », plus d’info sur www.adenandanais.co.uk et sur leur page Facebook.10540835_570031103100712_1051451405046088042_n(1)

- Maxi-lange Vintage Circus offert par la marque -

Share

Pablo, 1mois.

IMG_25341mois déjà mon petit Pablo.

Tu es encore tout petit et tout fragile mais tu changes si vite. Tes traits sont moins marqués, ton visage se dessine et s’arrondit même si tu n’es pas encore un bébé bien potelé. Tu restes un nourrisson.

Depuis 1 semaine tu commences tout doucement à faire tes nuits pour notre plus grand bonheur. On a même eu droit à un 22h/8h15! Il t’arrive encore de te réveiller à 3h mais on va pas t’en vouloir, tu n’as que 1mois.

Tu es très gourmand et pourrais manger toutes les 2h à te faire mal au ventre.

Tu nous fais des sourires et j’ai parfois droit a un petit « areuh! »

Tu adores être porté et t’endormir dans mes bras.

Parfois après le biberon de 7h du matin, on te prends dans le lit avec nous pour ton plus grand bonheur. Même que tu ronfles!

On t’aime déjà beaucoup et ta grand sœur s’occupe de te remettre ta sucette dès que tu la perds.

PABLO 1MOIS

Pyjama: Petit Bateau
Lange: Aden+Anaïs

Share

Notre premier weekend à 4.

Il faut une première à tout, pour nous il s’agissait de partir la veille pour le lendemain, dans un endroit où il allait faire beau, cap à l’ouest direction l’océan.
Le programme était simple: partir Vendredi après-midi pour la sieste de Victoria, profiter de Bordeaux, dormir chez des amis sur place, partir pour la journée de Samedi au Cap Ferret…

IMG_2378
ÉTAPE N°1:
Tout à commencé par la préparation des valises, des poussettes, biberons, couches, eau, goûter, repas pour Victoria, jouets, livre, tente de plage, affaires de plages en tout genre, écharpe de portage, cosy, nacelle, iPad, sac à langer… Bref, à 2 on serait partis avec 1 petite valise cabine, à 4 on rempli le coffre de notre break!
J’ai d’abord déposé Victoria à la crèche puis préparé tout ça en 2h avec tout juste le temps de manger une assiette de pattes, récupérer Victoria et partir pour 13h. Le but étant qu’elle fasse la sieste pendant les 2h de route…

13h30: on part enfin, je suis déjà épuisée!

ÉTAPE N°2:
Le trajet!
Victoria s’est endormie la première heure. La 2ème elle a voulu « Padiiiii » (comprenez l’iPad), mais nous a fait une crise quand elle a voulu accéder à Youtube pour visionner des comptines et que nous n’avions pas la wifi dans la voiture. On a géré la crise comme on a pu, et elle a finalement regardé Clochette en montant le son à fond…
Pablo a dormi jusqu’à la dernière 1/2h, et là, bouchon sur le périph’ bordelais avec un bébé qui hurle et pleure de faim… Je me détache, lui remet cette p***** de sucette, il pleure encore plus fort…

Bref, on y est en plein, le weekend peut commencer! J’ai même pensé le prendre sur moi dans les bouchons pour le nourrir, mais comme on est pas suicidaires on l’a pas fait je vous rassure! A ce moment là, Victoria commençait aussi à chouiner car elle avait envie de descendre de la voiture.IMG_2369

ÉTAPE N°3:
L’arrivée dans Bordeaux.
Objectif: Visiter la ville et se détendre au miroir d’eau…
On se gare dans Bordeaux en plein centre dans un parking souterrain et là Victoria voulait absolument le pot, mais ce n’était vraiment pas le moment, heureusement elle a encore la couche. Mais refuser quelque chose à un enfant de presque 2ans c’est juste l’enfer! Petite crise de larmes assurées…
Bref, on descend tout le monde en 2/2, je prépare un biberon pour Pablo, direction le magnifique miroir d’eau.
Tout se passe plutôt bien, Victoria s’amuse mais je la suis à la trace car elle essaie de s’échapper et à tout moment je peux la retrouver au milieu de la route. Je suis donc sur le qui-vive permanent, toujours un peu en stress. Heureusement on se relaie avec le papa. Victoria passe un super moment.

1h plus tard, on tente d’aller manger une glace dans le vieux Bordeaux, Pablo dans sa poussette et Victoria qui marche à nos côtés car elle refuse la poussette. Mais ce qu’elle refuse aussi c’est de nous tenir la main ou encore qu’on la porte. Et souvent ça tourne à une nouvelle crise… On prend une super glace à l’italienne parfum fraise, mais elle n’en veut pas et préfère courir après les pigeons et comme un peu plus haut, je stresse à l’idée qu’elle se fasse écraser par une voiture. Je la surveille, la piste et ne profite qu’à moitié de ce joli endroit…

On visite ensuite la ville en 20 minutes chrono! C’est Vendredi soir, l’heure de l’apéro, tout le monde est en terrasse, on envie tout ces gens qui savourent leur bière fraîches sous les derniers rayons de soleil… Quant à nous, on doit rentrer, Victoria devient ingérable et Pablo commence à chouiner.IMG_2402IMG_2397IMG_2395IMG_2400

ÉTAPE 4:
Soirée à la cool chez nos amis qui ont aussi un bébé, on se comprend, ils compatissent. Victoria a 40° de fièvre. Un petit « pieds/mains/bouche » se prépare… On la couche avec un doliprane et des bisous. Cette fois c’est vraiment l’heure de l’apéro mais pas questions de trop boire, nous avons 2 enfants à gérer… 23h, on est épuisé, on part se coucher.

ÉTAPE N°5:
Victoria n’a presque plus de fièvre, on va pouvoir partir au Cap Ferret.
On prépare tout le monde et de nouveau tout ce qu’il faut pour une journée. Décollage seulement à 11h30!!! Le GPS nous annonce 1h20 de trajet, au final nous mettrons presque 2h à arriver. Départ de weekend et de vacances, bouchons, bébé qui hurle et petite fille énervée par ce long trajet au moment du repas = parents au bord de la crise de nerf!!!
On s’arrête avant d’arriver à destination sur une mini plage sans ombre. Je donne à manger à Pablo debout contre un mur qui nous protège un peu du soleil. Victoria mange un petit pot dans le sable, je vous laisse imaginer la suite. On se relaie pour profiter un peu de la plage, il fait plus de 30°C, Pablo est obligé de rester à l’ombre… On décide de finir notre périple jusqu’à un joli village ostréicole, on charge les enfants dans la voiture, Pablo régurgite et Victoria ne voulait pas repartir, fatiguée et énervée elle enchaîne les colères…IMG_2390

ÉTAPE N°6
Le village Ostréicole.
Je rêve de manger des huîtres mais ça sera pas pour cette fois. Il est 14h30, tout est complet partout ou alors on refuse de nous servir. On abandonne finalement l’idée de manger tout court. On se pose chacun notre tour sur la plage pour se reposer et bronzer s’occuper de Victoria qui demande beaucoup d’attention. Il va être 16h, je peine vraiment à prendre du plaisir et me détendre, je suis au bord de la crise de nerf. J’ai l’impression que mon weekend tombe à l’eau, qu’on n’y arrivera jamais et que se détendre avec 2 enfants c’est juste impossible.
Et puis je m’imagine sans arrêt tout ce qu’on aurait fait si on avait été que tout les 2… ça me casse le moral. Le papa lui gère mieux que moi et essaie de me faire relativiser. Il a bien raison.
17h, Pablo commence a avoir faim et Victoria qui n’a pas fait la sieste est épuisée on décide de rentrer.
Mais nous aussi on a super faim, on s’arrête alors dans une supérette pour manger un sandwich club au bord de la départementale. Et là, la situation est tellement rocambolesque qu’on commence enfin à rire et à se détendre… Il était temps!IMG_2389-'

(la photo du pique-nique au milieu de nulle part)

ÉTAPE N°6
Retour à Bordeaux, on couche les enfants et soirée chez nos amis que l’on savoure bien plus notre journée…

Le Dimanche se déroulera beaucoup plus dans le calme autour d’un barbecue et je savoure enfin les huîtres tant attendus! Merci les copains!

Pour résumer, un weekend mitigé mais on l’a fait! On est sorti de notre cocon avec notre mini tribu, c’était pas évident, j’avais sûrement mis la barre trop haute, ça ira mieux la prochaine fois…

Et vous comment ça se passe les weekends à l’extérieur avec les enfants?

IMG_2401

Share