Accouchement J-45.

IMG_5421J-45 avant la date prévue de mon accouchement! Plus on a d’enfants, plus les grossesses passent à une allure folle. C’est assez incroyable.

Pour Victoria, je me souviens nous avions acheté le lit alors que j’étais enceinte de même pas 2 mois! Pour les vêtements j’avais commencé dès le 1er rdv chez le gynécologue… Pour Pablo, ça a été un peu plus long car on a du repeindre la chambre. Mais la valise était prête 2mois avant.

Cette fois, la valise n’est pas du tout prête, la poussette n’est pas arrivée. J’ai seulement commencé à trier et laver les vêtements aujourd’hui…

Pour Victoria j’ai accouché à terme, Pablo 15 jours avant et cette fois j’espère 3 semaines en avance. Il est donc temps que je m’active!

Dans mon ventre, c’est un gros et grand bébé qui est prévu. J’ai une nouvelle échographie la semaine prochaine pour estimer ses mensurations, puis encore une autre dans 3 semaines pour savoir si on déclenche l’accouchement ou non en fonction de son poids. Mais je compte bien accoucher avant terme et sans déclenchement. C’est marrant ça d’ailleurs car on veut toutes accoucher avant terme mais après on est toutes nostalgique de la grossesse. Celle-ci sera sûrement la dernière alors il faut que je savoure les derniers jours, les plus compliqués!

Car qui dit gros bébé dit ventre énorme ou inversement. Je ne me suis jamais sentie si handicapée de mon ventre, de mes jambes lourdes et mes doigts qui gonflent au fil des heures. Se baisser, se lever ou encore faire la vaisselle c’est compliqué! Je ne vais pas me plaindre, je fabrique la vie. Tout cela est normal et chaque grossesse, chaque femme est différente.

A J-45, je rêve très souvent de l’accouchement, je rêve que j’accouche sans douleur et que ça me déçoit! Alors que j’ai toujours bien senti mes précédents accouchements je vous rassure. Je rêve aussi que c’est un bébé adorable, souriant et hyper facile. Sûrement qu’au bout du 3ème on a plus d’assurance et donc on se dit qu’on va mieux gérer, éviter certaines erreurs.

Cette fois, j’ai choisi d’allaiter, il y aura donc quelque chose de nouveau, d’inconnu. Ce qui m’effraie le plus, c’est le post-partum, il faut que j’arrive à prendre du recul sur cette période désagréable. Physiquement je trouve ça très dur et la chute d’hormone est pour ma part une rude épreuve. Je n’ai jamais échappé au baby blues. Je ne fais pas partie de celles qui perdent leur ventre en une semaine et qui reporte leur jean d’avant grossesse quelques jours plus tard… Mais ça il faut que je l’accepte, c’est la seule façon de mieux vivre cette période et ça ira tout seul.

A J-45 je me demande aussi comment ça va se passer avec les enfants. Mais j’ai volontairement choisi de ne pas me stresser avec ça et de laisser faire la vie. Pour Pablo je me suis trop angoissée et les retombée s’en font encore ressentir.

Niveau logistique, nous avons toujours que 2 chambres mais on devrait s’en sortir… un jour on déménagera. On se sent bien chez nous bien que parfois à l’étroit… Chaque chose en son temps.

Finalement, pour l’arrivée de 3ème bébé, j’ai choisi d’être plus zen. C’est pas tout les jours facile mais j’essaie en tout cas.  IMG_5422

GROSSESSE-J-45-3
GROSSESSE-J-45

 

Share

5 réflexions au sujet de « Accouchement J-45. »

  1. On a alors vraiment peu de jours d’écart nous c’est une petite fille pour le 1/04 et la chambre et les valises ne sont pas prêtes.
    J’ai acheté quelques trucs je met de côté pour le séjour pour elle et moi mais faut que je m’active aussi !
    Mon aîné est du 30/09/2014 peu d’écart avec Pablo je crois.
    Et j’ai habité Toulouse dans ton quartier ! C’est marrant !
    Moi aussi grossesse plus difficile physiquement c’est qu’on est tout le temps malade entre moi et mon fils cet hiver !
    Bon courage pour la fin !
    Moi j’espère pas accoucher trop en avance ça me rassure quand c’est proche du terme mais j’espère pas être déclenchée comme au premier !

  2. Rassure toi, l’allaitement t’aidera à perdre tes kilos de grossesse et veillera à ce que tout se remettre en ordre à l’intérieur. C’est magique! Et tellement mais tellement pratique. Pas besoin, de biberon, de changer 10x de LA avant de trouver le Bon, ton lait est toujours disponible et à bonne température Les débuts ne sont pas toujours faciles mais tu as l’air convaincu. Entouré toi d’une SF qui s’y connaît vraiment et n’écoute que toi. Ici on a fêté nos 18 mois d’allaitement!

    Tu as l’air sereine bien que tout ne soit pas encore prêt! Je t’envis et tu rayonnes de bonheur!

    Par contre une question me trotte… qu’est ce qui vous a donné envie d’un 3eme? Ma fille ne fait pas ses nuits et est une enfant très difficile à vivre (tempérament de feu, elle ne s’arrete jamais, cris beaucoup..) et moi qui rêvait d’une famille nombreuse, je n’en veux plus d’autres!

    Bonne continuation!

  3. Je suis à 6 jours de mon terme et comme toi, je redoute le post-partum autant que l’accouchement en lui-même… Ce n’est effectivement pas une période agréable, entre la fatigue, le ventre vide mais les kilos pourtant bien présents, sans parler du stress qui accompagne nos premiers pas avec un nouveau bébé. Je trouve que l’on parle beaucoup de l’accouchement mais très peu des suites de couches dont je garde un mauvais souvenir pour mon grand garçon. A l’époque j’aurais aimé être mieux informée du chamboulement que cela peut-être et recevoir peut-être quelques conseils pour mieux le vivre. Il faut bien sûr se centrer sur le bébé mais ne pas s’oublier en chemin 😉
    Tu es ravissante en tout cas, bon courage pour cette dernière ligne droite ! Avec 2 enfants à gérer, ça ne doit pas être facile !

  4. Tu es superbe ! et c’est vrai qu’il faut profiter des derniers moments, un an après mon accouchement exprès je suis nostalgique de toutes les sensations et de mon gros ventre !
    Tu verras avec l’allaitement le post partum se passera différement, n’hésites pas à voir un ostéo aussi pour qu’il te remette le bassin en place, je ne l’avais pas fait pour ma première grossesse je n’ai pas regretté de l’avoir fait pour la seconde.
    Si tu as des doutes pour l’allaitement n’hésites pas à rencontrer ou prendre contact avec une conseillère de la leche league, même avant d’accoucher.
    Pleins de bonnes choses pour ces jours qui viennent !
    Cha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *