Woom bikes, le vélo ultra-léger pour bien débuter!

Pablo et le vélo c’est une grande histoire d’amour, une passion depuis tout petit! Il a d’abord commencé par une petite draisienne vers 18mois / 2ans , puis une grande draisienne et à 3ans il a commencé le vélo, le vrai, sans passer par la case petites roulettes! C’est tout l’intérêt de la draisienne, ne jamais avoir à passer par ces fameuses petites roues si encombrantes et difficiles à abandonner…

Puis vers 3ans et demi, il a eu la chance de recevoir un très beau vélo, un Woom bike.
Une marque de vélo Autrichienne qui créé des vélos pour enfants de 1an et demi à 14ans.
Ce sont des vélos ultra-légers, en aluminium et très bien pensés.

Que ce soit du système de pédalage, au guidon qui ne peut pas se retourner, aux roues qui adhèrent parfaitement sur tous types de sol, jusqu’à son ergonomie de la selle, tout est fait pour que l’apprentissage du vélo soit facile et que l’enfant prenne plaisir à pédaler.

Pour Pablo qui prenait déjà du plaisir avec son ancien vélo, avec celui-ci, ça a été la révélation! C’est là que je me suis rendu compte à quel point, le poids du vélo est important dans le cadre de l’apprentissage. Il s’est senti très à l’aise immédiatement, s’est mis à maitriser la vitesse, sauter sur des bosses avec encore plus d’assurance, gère parfaitement les virages. Il peut même attacher et détacher son casque tout seul grâce au système d’attache aimanté.

Son modèle est le Woom2 et il a en option la sonnette (très utile finalement), et la béquille qui permet de ne pas abimer le vélo.

D’un point de vue esthétique, les vélos WOOM sont canons! Leur style parfaitement travaillé, n’empiète en aucun cas sur la technicité du produit et le choix des couleurs, c’est vraiment top!

Pablo est très fier de son vélo, c’est vraiment son truc à lui, son activité préférée et celle qu’il maitrise le mieux.

Si vous êtes en quête d’un beau vélo et surtout d’un vélo de qualité pour votre enfant, je (enfin surtout Pablo!) vous conseille vraiment cette marque .

 

 

Partenariat // Vélo offert par Woom bike

CP, son premier cartable, un Tann’s !

Victoria a toujours aimé l’école, les 3 années de maternelles sont passées à grande vitesse et toujours avec le sourire. Elle avait seulement 2ans et demi à sa première rentrée, la plus jeune de toute l’école! J’avais beaucoup d’appréhension par rapport à son âge, mais finalement même avec ceux qui étaient du début d’année, ça s’est toujours bien passé. Elle connaissait une grande partie de sa classe depuis la crèche et ça c’est tellement rassurant pour les parents et les enfants!

Cette année, c’est la rentrée au CP !!! L’école élémentaire, celle où à la récré et à la cantine, elle sera avec des grands de CM2 qui auront 10-11ans !!! Je trouve la différence d’âge énorme… Mais une chose est sûre c’est qu’il lui tarde la rentrée, il y a eu plusieurs journées où elle a passé des moments à l’élémentaire, un vrai plus je trouve.

J’ai confiance en elle, elle aime travailler, elle est de nature curieuse, apprend vite et retient tout! Son point faible, parler à l’oral lorsqu’elle est impressionnée. Alors on va tout faire pour l’encourager, la rassurer… Pour avoir vécu ça, c’est beaucoup de travail sur soi, mais on en est pas là!

Revenons à la rentrée et à une des choses les plus importante pour un enfant, le cartable! Nous avons choisi un cartable Tann’s, et je l’ai laissé choisir son modèle préféré, elle a opté pour la collaboration Tann’s x Petit Bateau. Il est très beau vraiment!

C’est un modèle 38cm, donc qu’elle pourra facilement utiliser jusqu’au CE2!
Les finitions sont vraiment bien réalisées, le cartable semble très solide et résistant dans le temps. Il est léger (860g).  Niveau ergonomie, il y a tout ce qu’il faut: dos matelassé et bretelles qui épousent la forme des épaules. Et il y a même un emplacement spécial règle!

Pour finir et parce que je trouve tous les modèles aussi beaux les uns que les autres, je vous ai fait une petite sélection.

 

(en partenariat avec Tann’s)

Mon avis sur les couches lavables HAMAC.

Pour mon 3ème enfant, s’il y a bien quelque chose que je n’avais pas encore testé, ce sont les couches lavables.

Pour être honnête, je n’avais jamais vraiment compris le concept avant d’essayer les couches lavables HAMAC. Je pensais qu’il fallait changer de couche à chaque change et donc avoir un stock de couches phénoménal!! Or, ce n’est pas le cas. Certes il faut un stock de couches pour faire le roulement mais utiliser une couche par jour est largement envisageable s’il n’y a pas de fuite. Ce sont les absorbants et les voiles qu’il faut changer à chaque change, tout simplement!

Hamac propose un large choix de couches absolument canon! Des couleurs vives, des séries limitées, bref, de vrais petits habits! (Les couches existent aussi en version maillot de bain)
Pour l’utilisation c’est relativement simple mais avant de commencer lorsque vous recevrez votre kit il faudra laver une bonne dizaine de fois l’absorbant avant de l’utiliser pour une utilisation optimale.

Pour William j’ai testé les couches alors qu’il était tout bébé et en étant allaité, je devais le changer très très souvent!! Jusqu’à 8 fois par jour avec de nombreuses selles. C’est pourquoi j’ai rapidement abandonné les couches lavables. Je pense que ce n’était malheureusement pas la bonne période pour se lancer en plus de la fatigue et des corbeilles à linges qui débordent.

Maintenant qu’il approche les 1ans je pense que ce serait plus judicieux pour moi de tester à nouveau, surtout quand je vois le nombre de couches que je jette par semaine! Les couches lavables en plus d’être hyper clean pour nos bébés, c’est un sacré geste pour la planète!

Alors même si je ne suis pas un exemple en ce qui concerne la gestion de ma panière à linge, je ne peux que vous conseiller les couches lavables Hamac 😉

En partenariat avec Hamac Paris

 

J’ai testé la ceinture abdominale Belly Bandit.

La ceinture Belly Bandit est une ceinture abdominale à utiliser dès le lendemain de l’accouchement.

« Dans la lignée du bandage ventral ancestral : en exerçant une compression, elle facilite la circulation des fluides dans le corps et son remodelage (ventre, taille, hanches). Au-delà de l’effet gainant et récupérateur, elle apporte un vrai confort grâce au maintien des muscles du dos, des jambes, du ventre et du plancher pelvien. Elle améliore également le confort après une césarienne et aide la maman à se sentir bien dans les gestes du quotidien, tout en adoptant une meilleure posture. »
BELLYBANDIT;jpg

Je l’ai reçu le jour de la naissance de William, le papa a donc été missionné d’aller récupérer le colis et de me le rapporter au plus vite dans ma chambre de maternité!
Me voilà donc avec une ceinture abdominale à J+1 de l’accouchement. Pour tout vous dire j’ai dû m’allonger sur le lit pour réussir à la fermer!! Et pourtant j’avais pris la bonne taille!

Pour commencer, je la portais quelques heures. En positions assise pour l’allaitement je ne me sentais pas à l’aise avec. Par contre dès que j’étais debout, je me sentais tellement bien avec! La sensation de vide post-accouchement disparaissait aussitôt.

J’ai vraiment apprécié cette sensation de maintien les premiers jours. Comme si elle m’aidait à tout remettre en place.

Au retour à la maison je la portais toujours entre les tétées et c’est au bout de quelques jours que je ressentais son effet lorsque je l’enlevais. En effet mon ventre était plus plat. Non pas que j’avais maigri, ou que j’avais des abdos du jour au lendemain mais j’avais vraiment l’impression que chaque organe retrouvaient enfin sa place et que ma chair flagada avait presque disparue!

Je m’en suis servie environ 3 semaines. Un vrai soutien aussi bien physiquement que mentalement! J’ai adoré par dessus tout sa sensation de maintien sans oppresser, tout en douceur.
Elle est discrète et ne se voit pas sous les vêtements.

Surtout pensez à bien choisir votre taille et ne par sur-tailler car vous ne pourrez la porter!

Ceinture abdominale en bamboo Belly Bandit disponible chez Mum to be Party.

Bamboo-Nude-3D

 

Ceinture Belly Bandit offerte par Mum to be Party